La filière agricole en chiffres

Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel
Imprimer

Le commissaire européen à l’agriculture, Dacian Ciolos, est actuellement en visite à La Réunion. L’occasion de faire un état des lieux de la filière agricole dans l’île, un secteur porteur.

Arrivé dans l’île hier soir, le commissaire européen à l’agriculture, Dacian Ciolos, va rencontrer pendant sa visite les agriculteurs réunionnais. Ces derniers sont inquiets suite à l’annonce de la mise en place prochaine de la réforme POSEI qui vise à diversifier les exploitations agricoles. Les acteurs de ce secteur souhaitent eux préserver le modèle réunionnais actuel. Point sur l’état de la filière agricole à La Réunion.

D’après le dernier recensement général en 2011, c’est bien évidemment la canne qui tient la première place dans l’île en terme de production agricole locale. Elle occupe 24.500 hectares et fait travailler 12.000 personnes. Cela représente tout de même 9% de l’emploi marchand.

En deuxième place, la filière fruit. Selon les chiffres de 2012, ils sont 1.300 producteurs dans ce secteur. Ce sont 46.000 tonnes de fruits qui sortent des maraîchages. Les consommateurs ont plus de chance de trouver sur dans les rayons et sur les étals de l’ananas péï, représentant 35% des quantités produites au total à La Réunion. La banane est la deuxième plus populaire à 18%.

La culture des légumes représente 1500 hectares. En tout 2.200 producteurs fournissent le marché en 45.000 tonnes tous les ans. Ce sont donc 86% de légumes frais chaque année.

En ce qui concerne l’élevage, La Réunion compte 1.700 propriétaires de bovins. Le cheptel local est composé de 32.000 têtes. Environ 2.000 tonnes de viande bovine finissent sur les tables réunionnaise et 20 millions de litres de lait sont produits.

Enfin, du côté de la filière porcine, 10.800 tonnes de viandes sont produites par an par 300 éleveurs.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Courriel
Imprimer

LES DERNIERS ARTICLES

Les dernières vidéos