C’est fait ! Le Parlement européen reconnaît que l’esclavage est un crime contre l’humanité !

Ce vendredi 19 juin en début de soirée, les députés du Parlement européen ont voté la résolution proposée par Younous Omarjee, député insoumis (groupe GUE), de reconnaître l'esclavage comme "un crime contre l'humanité".
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

“C’est fait ! Le parlement européen proclame ce soir 19 juin 2020 et solennellement que « l’esclavage est un crime contre l’humanité. » et appelle a une journée européenne de commémoration de l’abolition.”

C’est par ces mots qu’hier soir à 21h38 le député européen et président de la Commission REGI, Younous Omarjee, s’est réjoui du vote du Parlement européen.

Les élus européens déclarent donc dans cette résolution, adoptée par 493 voix pour, 104 contre et 67 abstentions, que la traite des esclaves est « un crime contre l’humanité ».

Même si cette résolution fait écho aux manifestations qui se multiplient depuis le décès de George Floyd, mort asphyxié lors de son interpellation par la police à Minneapolis, Younous Omarjee a rappelé l’importance encore plus large d’une telle décision.

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux juste après le vote il a insisté sur le fait qu’il s’agissait “d’un acte de civilisation. Les questions de mémoires sont importantes. Il faut faire en sorte que par la connaissance on extirpe les raisons du racisme qui gangrène toujours nos sociétés.”

https://www.facebook.com/younousomarjee.europe/posts/3408548755829986

De nombreuses personnalités se sont félicités de cette décision comme Jean-Luc Mélenchon qui a tenu à féliciter le député Omarjee.